Revenu maximum

MOINS POUR LES RICHES
C'EST PLUS POUR LES PAUVRES



Revenu maximum L'argent n'a pas de valeur absolue Ils sont riches grâce aux pauvres Economie, mensonges et manipulations Pouvoir d'achat, emploi, sécurité... Revenu maximum et pas salaire maximum

Désolé de faire un peu de mathématiques, mais il est important de comprendre que l'argent n'a qu'une valeur relative. En résumé, si on double le salaire de tout le monde, ça ne change rien pour personne.

L'argent est un outil, qui a été inventé pour faciliter le troc. Prenons un exemple simple. Pierre élève des canards, et Paul cultive des oranges. Pierre échange régulièrement avec Paul 1 canard contre 5 oranges. Comme ça ils sont contents, il mangent tous les deux du canard à l'orange. Jusque là, ça se passe bien, et ils n'ont pas besoin d'argent. Mais ça va se compliquer avec Jacques qui fabrique des marmites...

Jacques va devoir échanger ses marmites avec les autres. Mais bon, les autres ne vont pas avoir besoin d'une nouvelle marmite tous les jours (Pour ceux qui se demandent dans quoi ils cuisinaient avant Jacques, ou encore pourquoi ils mangent du canard à l'orange tous les jours : ON S'EN FOUT !) Donc, Jacques décide qu'une marmite vaut 10 canards, et par conséquent... 50 oranges.

Si jacques échange directement 2 marmites contre 10 canards et 50 oranges, soit il attrape un grosse indigestion, soit il laisse pourrir des canards et des oranges. Donc, je passe les détails mais ils inventent l'argent : Jacques reçoit de Paul 5 oranges et 45 "pièces" contre une marmite, et peut "acheter" 1 canard à Pierre avec 5 pièces (en gros, chaque pièce délivrée par Paul est un "bon pour une orange"). Si un jour Paul ne veut pas de canard, Pierre pourra toujours avoir des oranges, en rendant à Paul les 5 pièces qu'il a reçu de Jacques...

L'important dans tout ça est de comprendre que Paul a décidé arbitrairement qu'une pièce était un "bon pour une orange", mais qu'il aurait aussi bien pu décider qu'une pièce était un "bon pour 5 oranges". Dans ce cas, Jacques aurait donné à Pierre une seule pièce pour avoir son canard. Pour ceux qui ont mal à la tête, retenez simplement que ce ne sont pas les pièces qui ont de la valeur, mais les canards, les oranges et les marmites qu'il y a derrière.

En d'autres termes, si demain on fait "tourner la planche à billet", vous gagnerez 100 000 euros par mois, mais vous paierez 100 euros la baguette. Vous ne serez pas plus riche.

J'espère que vous comprenez maintenant pourquoi quand on double le salaire de tout le monde, ça ne change rien pour personne. Doubler le salaire de tout le monde, ça veut dire doubler aussi le salaire du boulanger, et donc doubler le prix de la baguette. Ainsi, quand vous dites "je veux gagner plus", c'est exactement la même chose que si vous disiez "je veux que les autres gagnent moins". C'est votre "pouvoir d'achat" que vous voulez voir augmenter, pas le nombre de billets dans votre poche. Si on baisse le salaire du boulanger, vous pourrez acheter plus de pain.

Si vous me suivez toujours, le seul moyen d'augmenter votre pouvoir d'achat, c'est de baisser celui des autres. Mais il ne faut pas baisser le pouvoir d'achat des boulangers bien sûr (eux aussi ils veulent augmenter leur pouvoir d'achat). Il faut baisser le pouvoir d'achat des riches. Eux aussi ils veulent augmenter leur pouvoir d'achat (on en a jamais assez), mais ils sont beaucoup moins nombreux que nous. Et en démocratie, un pauvre ou un riche, c'est une voix.

Comment on fait baisser le prix du pain en baissant le pouvoir d'achat des riches ? Votre boulanger, il a sans doute un ordinateur pour gérer ses stock ou sa comptabilité. Cet ordinateur, il l'a acheté à Bill Gates, et Bill Gates, vu le fric qu'il a aujourd'hui, il aurait pu lui vendre beaucoup moins cher son ordinateur...

Par ailleurs, quand il n'y aura plus de riches pour acheter des villas de rêves partout dans le monde (où il ne vont jamais), croyez-moi, les prix de l'immobilier vont baisser. N'oubliez jamais que le prix, c'est l'offre et la demande. Quand il n'y a pas de demande à 1 000 000 d'euros, l'offre baisse à 100 000 euros.